Comment gérer le mal du pays en 8 étapes


Lifestyle / jeudi, 30 août 2018

Vous venez juste de raccrocher le téléphone après avoir discuté avec votre famille et vous ressentez un soudain accablement. Pourquoi êtes-vous ici ? A ce moment-là, vous voulez juste être à la maison auprès de vos proches. Vous ne vous sentez pas vraiment bien et voulez acheter un billet d'avion pour rendre visite à votre famille. Ce sentiment est totalement normal : c'est le mal du pays. Que faut-il faire pour se sentir mieux ?

1- Laissez-vous aller

Il est bon de pleurer, de rester dans votre lit car vous n'avez pas la force de faire quoi que ce soit. C'est OK de passer une journée/soirée à regarder des films car vous voulez juste rester à la maison. C'est OK : écoutez ce dont votre corps a besoin, et faites le. Accordez-vous du temps pour accepter le mal du pays.

2- Faites le point avec vous-même

Rappelez-vous pourquoi vous êtes parti et tout ce que vous avez entrepris pour en arriver là : les entretiens, les papiers, l'inscription, les candidatures, le départ... Soyez fier de vous-même. Accordez-vous un moment pour vous sentir spécial, parce que vous êtes assez courageux pour vivre cette expérience unique. Tout le monde n'a pas assez de courage pour le faire. Soyez reconnaissant pour avoir la possibilité de passer du temps avec les enfants, ils sont une source de joie quotidienne ! Un seul sourire de leur part peut illuminer votre journée. Pensez aux bons moments que vous avez passés avec votre famille d'accueil, et tous les autres à venir. Profitez de vos instants avec votre famille d'accueil, c'est précieux !

3- Ne restez pas seul(e) !

Même si vous avez certainement besoin de passer du temps seul(e) pour évacuer vos émotions, ne restez pas seul(e) trop longtemps ! Passez du temps avec vos amis, s'ils sont occupés, vous pouvez rejoindre des groupes Facebook pour rencontrer de nouvelles personnes et participer à de nouvelles activités. Vous pouvez également contacter votre LCC pour qu'elle vous présente aux différentes au pairs de la région. Elles vous comprendront, ce qui est idéal pour partager vos émotions. Communiquez !

4- Programmez vos prochains voyages

Il est temps de consulter votre Bucket List ! Vous êtes ici, dans un autre pays. Quels endroits voulez-vous absolument découvrir avant de partir ? Prenez un calendrier et réservez vos dates. Vous vous rendrez compte à quel point le temps passe vite ! Avoir des étapes aide énormément lorsque la maison vous manque. Vous serez ravi de découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles musiques (avez-vous déjà été à Nashville ? Non ? Foncez !), de nouveaux mets culinaires... et même de nouvelles rencontres !

5- FaceTime : oui ou non ?

Ce point varie selon les personnes. Je préfère personnellement éviter les appels téléphoniques et encore plus FaceTime avec ma famille quand j'ai le mal du pays, parce que je sais que les larmes apparaissant rapidement. D'autres au pairs pensent que FaceTime les réconforte et se sentent moins seules, faites simplement ce qui vous fait du bien.

6- Mangez correctement, buvez et dormez assez

Votre santé physique est tout aussi importante que votre santé mentale. Assurez-vous de manger correctement : ni trop, ni pas assez. Veillez également à ce que votre corps reçoivent toutes les vitamines nécessaires à son bon fonctionnement. Quand vous êtes stressé, votre corps brûle plus de magnésium que la normale, vous aurez donc peut-être besoin de réadapter votre régime alimentaire. Voici une liste de différents aliments riches en magnésium.Boire de l'eau régulièrement est très important pour rester bien hydraté ! Si vous n'êtes pas assez hydraté, vous ressentirez des maux de tête, des crampes musculaires, une peau sèche et peut-être même de la fièvre. Dormir suffisamment est également très important : votre corps a besoin de repos pour fonctionner correctement.

7- Cuisinez des repas de chez vous

La nourriture joue un rôle important lorsque vous avez le mal du pays. Cuisinez votre repas préféré dont vous aviez l'habitude de manger et partagez-le avec votre famille d'accueil. Vous serez fier de partager votre culture et ils seront ravis de découvrir de nouvelles saveurs. L'odeur vous rappellera la maison, et vous vous sentirez un peu plus comme chez vous ! Cuisiner de tels repas aide énormément à passer au-dessus du mal du pays.

9- Accordez-vous une récompense

Vous êtes courageux. Vous avez décidé de vivre cette aventure, et tout le monde ne pourrait pas. Célébrez le fait que vous soyez dans un autre pays et faites-vous plaisir, que ce soit avec du chocolat ou un ticket de concert. Profitez de votre aventure !

 

Dès que vous réaliserez que le temps passe vite, vous vivrez votre aventure à fond. Souvenez-vous que le mal du pays est généralement un sentiment qui s'en va, mais s'il persiste et que la situation devient trop dure, pourquoi ne pas prendre une semaine de vacances pour rendre visite à votre famille ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *